MARCEAU

1910 - 1944

croix

" Après s’être dépensé depuis l’extrême début de la Résistance, dans toutes les activités qui demandent audace, courage et esprit de sacrifice, est venu au maquis comme au poste de combat qui, seul, donnait pleinement carrière à son cœur et tempérament de soldat de la liberté française.
Y est devenu le chef le plus aimé, parce qu’il avait une âme fière, ardente, enthousiaste, aimante et juste, parce qu’il avait au suprême degré le sens de la grandeur française et la foi qui transporte les montagnes et sauve les peuples.
A donné là, journellement et sans jamais prendre de repos l’exemple d’une activité inlassablement féconde, a forcé la victoire dans chacune des rencontres ou le maquis a combattu, est tombé le 10 août alors qu’il partait le premier à l’assaut d’une position particulièrement difficile.

Héros extraordinaire de cette guerre extraordinaire, il restera au premier rang des plus purs héros de la France. "

Fermer la fenetre  print