MA PASSERELLE BIEN-AIMEE

Moi, la rivière cévenole
Sortie des hauts de Bassurels,
Je m’écoule sage et molle
Dans un décor très naturel.

Imaginez : pour que je vive
Il faut bien séparer un peu
Pour faire un lit entre deux rives
Et que je sois bien au milieu !

Je n’ai jamais connu d’histoire,
Que des gens bien toute ma vie
Jusqu’au jour ou, un gros déboire
M’a causé bien du souci.

Pour me sauter, les villageois
Ont construit une passerelle
Belle ma foi, et toute en bois,
Trait d’amitié, une merveille !

Que du bonheur sous tous les toits.
 

Moi qui ne suis rien que de l’eau
J’envie beaucoup le grand génie
Qui a offert un tel cadeau
Aux amis de ce beau pays.

Avec vous je suis de la fête
Chantons, chantons la ritournelle
Et célébrons tous à tue-tête
Celle qui dans mon eau fait mirette.

NOTRE PASSE, PASSE, PASSE …..
PASSERELLE !!

4

Signé un mirliton estréchurois

 

Fermer la fenetre  print

->